Véronique BOUCHARD, participe au jury d’évaluation de la thèse de Mélanie Roux intitulée « Analyse du rôle de la dimension relationnelle du processus d’innovation dans le cadre de l’intrapreneuriat » :

« Une thèse pionnière qui établit l’impact de la confiance et des appuis organisationnels dans l’émergence de l’intention intrapreneuriale et met en évidence le rôle des différents réseaux internes dans la phase de légitimitation.
Bravo Mélanie Roux ! « 

LIRE PLUS >